C

TOUR DE FRANCE DES SAVOIR-FAIRE

Ma passion, c'est de découvrir de nouveaux artisans, producteurs, indépendants avec des SAVOIR-FAIRE particuliers. J'ai envie de le partager ici, et je n'hésiterai pas à étendre cette recherche au delà de nos frontières. Je publierais régulièrement un petit article, n'hésiter pas à le commenter ou à partager d'autres pépites avec moi.

Je vous invite à vous inscrire à ma newsletter ci-dessous pour être tenu au courant de tout ça.

TOUR DE FRANCE DES SAVOIR-FAIRE

Ma passion, c'est de découvrir de nouveaux artisans, producteurs, indépendants avec des SAVOIR-FAIRE particuliers. J'ai envie de le partager ici, et je n'hésiterai pas à étendre cette recherche au delà de nos frontières. Je publierais régulièrement un petit article, n'hésiter pas à le commenter ou à partager d'autres pépites avec moi.

Je vous invite à vous inscrire à ma newsletter ci-dessous pour être tenu au courant de tout ça.

coupelles Zhan Lu Studio terres mêlées multicolores

LE NÉRIAGE OU TERRES MÊLÉES AVEC ZHAN LU STUDIO

Connaissez-vous le nériage, appelé aussi terres mêlées?

C'est une technique de céramique que j'aime beaucoup. Je l'ai découverte indirectement grâce à mon oncle : c'est un grand collectionneur d'un céramiste français, Jean Gerbino. Après quelques recherches afin d'apprendre quelle technique il utilisait, je suis tombée sur ce mot : il vient du japonais NERIKOMI. Elle est aussi appelée terres mêlées.

"Néri" signifie "à mélanger" et "komi", "presser".

La chose très intéressante dans cette technique d'après moi c'est que le motif n'est pas appliqué de façon superficielle mais qu'il est pensé et inclus dès le début du façonnage. C'est comme la bière au fruit : il y a celle à laquelle sont ajoutés des arômes après brassage, et celle qui est directement brassée avec des fruits. Le jour et la nuit. J'aime l'idée d'une pensée globale, et non d'une simple juxtaposition, décoration.

Je vous propose de découvrir le travail de cet artiste chinoise, que j'ai découverte grâce à instagram, ZHAN LU. Malheureusement je ne peux pas vous en dire beaucoup plus sur elle car tout est en chinois. J'ai seulement eu envie de partager son travail que je trouve très beau et même drôle car elle utilise des motifs figuratifs qui amènent parfois un rendu assez naïf. Et comme je suis une grande fan de couleurs et de graphismes, son travail me parle!

Je vous invite simplement à aller voir son travail, ci-dessous le lien direct de son instagram. N'hésitez pas à commenter mon article ou même à partager d'autres artistes utilisant cette technique.

À partager sans modération

broderie de paille neturelle sur métier à broder par Estampille

LA BRODERIE DE PAILLE AVEC CLÉMENCE BOURNEUF ET ESTAMPILLE

Je commence ce blog par mon savoir-faire de prédilection, la broderie. J'ai été designer broderies (je le suis encore?) pour la mode luxe pendant une dizaine d'années, alors forcément... Je vous présente ici le travail de Clémence Bourneuf, avec sa marque Estampille, et sa spécialisation de broderie de paille.

Clémence pratique à la fois la broderie à l'aiguille et celle au crochet de lunéville dans ses créations. Elle utilise des pailles de différentes couleurs, traditionnellement réservées à la marqueterie de paille. Ses réalisations s'inspirent principalement de la nature, avec des feuilles de ginkgo biloba, des pâquerettes, des épis de blé. Elle semble aussi particulièrement apprécier l'Égypte.

Clémence a su s'approprier la broderie, technique traditionnelle et la rendre personnelle avec l'utilisation de la paille. Son travail s'inscrit dans la ligné de celui de Nathalie Seiller Dejean ou d'Emma Bruschi.

C'est la paille de seigle qui est ici utilisée. Souple, elle permet à Clémence de la mettre en forme, puis de la fixer grâce aux points de broderie. Démontés du métier, ses modules sont ensuite assemblés avec du métal pour devenir des bijoux.

Ce que j'ai toujours aimé dans la broderie, c'est qu'elle était protéiforme : elle peut être à la fois traditionnelle comme tout à fait contemporaine, grâce au détournement d'un point, à un dessin particulier, ou à l'utilisation de matériaux spécifiques, comme le fait Clémence.

Je vous invite simplement à aller voir son travail, ci-dessous le lien direct de son instagram. N'hésitez pas à commenter mon article ou même à partager d'autres artistes utilisant cette technique.

À partager sans modération

coupelles Zhan Lu Studio terres mêlées multicolores

LE NÉRIAGE OU TERRES MÊLÉES AVEC ZHAN LU STUDIO

Connaissez-vous le nériage, appelé aussi terres mêlées?

C'est une technique de céramique que j'aime beaucoup. Je l'ai découverte indirectement grâce à mon oncle : c'est un grand collectionneur d'un céramiste français, Jean Gerbino. Après quelques recherches afin d'apprendre quelle technique il utilisait, je suis tombée sur ce mot : il vient du japonais NERIKOMI. Elle est aussi appelée terres mêlées.

"Néri" signifie "à mélanger" et "komi", "presser".

La chose très intéressante dans cette technique d'après moi c'est que le motif n'est pas appliqué de façon superficielle mais qu'il est pensé et inclus dès le début du façonnage. C'est comme la bière au fruit : il y a celle à laquelle sont ajoutés des arômes après brassage, et celle qui est directement brassée avec des fruits. Le jour et la nuit. J'aime l'idée d'une pensée globale, et non d'une simple juxtaposition, décoration.

Je vous propose de découvrir le travail de cet artiste chinoise, que j'ai découverte grâce à instagram, ZHAN LU. Malheureusement je ne peux pas vous en dire beaucoup plus sur elle car tout est en chinois. J'ai seulement eu envie de partager son travail que je trouve très beau et même drôle car elle utilise des motifs figuratifs qui amènent parfois un rendu assez naïf. Et comme je suis une grande fan de couleurs et de graphismes, son travail me parle!

Je vous invite simplement à aller voir son travail, ci-dessous le lien direct de son instagram. N'hésitez pas à commenter mon article ou même à partager d'autres artistes utilisant cette technique.

À partager sans modération

broderie de paille neturelle sur métier à broder par Estampille

LA BRODERIE DE PAILLE AVEC CLÉMENCE BOURNEUF ET ESTAMPILLE

Je commence ce blog par mon savoir-faire de prédilection, la broderie. J'ai été designer broderies (je le suis encore?) pour la mode luxe pendant une dizaine d'années, alors forcément... Je vous présente ici le travail de Clémence Bourneuf, avec sa marque Estampille, et sa spécialisation de broderie de paille.

Clémence pratique à la fois la broderie à l'aiguille et celle au crochet de lunéville dans ses créations. Elle utilise des pailles de différentes couleurs, traditionnellement réservées à la marqueterie de paille. Ses réalisations s'inspirent principalement de la nature, avec des feuilles de ginkgo biloba, des pâquerettes, des épis de blé. Elle semble aussi particulièrement apprécier l'Égypte.

Clémence a su s'approprier la broderie, technique traditionnelle et la rendre personnelle avec l'utilisation de la paille. Son travail s'inscrit dans la ligné de celui de Nathalie Seiller Dejean ou d'Emma Bruschi.

C'est la paille de seigle qui est ici utilisée. Souple, elle permet à Clémence de la mettre en forme, puis de la fixer grâce aux points de broderie. Démontés du métier, ses modules sont ensuite assemblés avec du métal pour devenir des bijoux.

Ce que j'ai toujours aimé dans la broderie, c'est qu'elle était protéiforme : elle peut être à la fois traditionnelle comme tout à fait contemporaine, grâce au détournement d'un point, à un dessin particulier, ou à l'utilisation de matériaux spécifiques, comme le fait Clémence.

Je vous invite simplement à aller voir son travail, ci-dessous le lien direct de son instagram. N'hésitez pas à commenter mon article ou même à partager d'autres artistes utilisant cette technique.

À partager sans modération